Follow

« Les policiers ont traîné les activistes dans la boue. Les militant·es étaient déterminé·es. Iels ont refait trois fois le blocage. »

Hélène, street medic : « En 20 secondes j’ai vu deux poignets tordus, j’ai pris un coup de matraque sur mon crâne alors que je suis medic. On compte plusieurs entorses au poignet, un coquard et des hématomes. Les forces de l’ordre ont usé de gaz lacrymogène sur la porte arrière. »

Saint Priest

-COP21
Merci @reporterre

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Mastodon instance for Extinction Rebellion