Follow

RT @MaximCombes@twitter.com

Non, non et non, ce n'est pas une semaine fabuleuse.

C'est une semaine dramatique : l'intensité et la fréquence des vagues de chaleur ne cessent d'augmenter, avec des conséquences dramatiques sur la biodiversité, l'agriculture, nos montagnes, l'agriculture, etc.

🐦🔗: twitter.com/MaximCombes/status

L'année dernière, The Guardian annonçait revoir son traitement des crises climatiques en évitant par exemple les illustrations sur les pays occidentaux profitant des vagues de chaleurs inhabituelles.
La réflexion n'a visiblement pas atteint les rédactions françaises.

"La science nous raconte une histoire beaucoup plus sinistre, les vagues de chaleur régulières et de conditions météorologiques non saisonnières étant un indicateur déterminant de la crise climatique."
theguardian.com/environment/20

"Les scènes de tout le monde se précipitant à la plage peuvent être irrésistibles, mais nous devons être conscients du ton de notre journalisme. La contradiction dans les messages, entre les titres et les images, peut saper la façon dont nous percevons les risques."

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Mastodon instance for Extinction Rebellion