Follow

Simon est relaxé.
Pour rappel, il encourait jusqu’à 15 000 euros d’amende et des travaux d’intérêt général, pour de l'adhésif, des autocollants et de la craie. Des faits d’affichage sauvage, une action non-violente qui n’a entraîné aucune dégradation.
greenpeace.fr/espace-presse/re

· · 0 · 0 · 1
Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!