Follow

Dérive inquiétante de la répression à Tours.
Le lundi 4 octobre à 12h30 au tribunal de Tours se tiendra le procès de Simon, militant au groupe local Greenpeace Tours. Il est prévenu du délit de dégradation légère en réunion, à la suite de l'accrochage d'affiches avec du scotch, de deux autocollants et de l'inscription de messages à la craie sur le seuil de la permanence du député LREM Daniel LABARONNE à Bléré (37).

Aujourd'hui c'est Simon qui est poursuivi par le parquet pour du scotch et de la craie... et demain : qui et pour quel "méfait" ?
RDV lundi 4 octobre à 12h30 devant le tribunal de Tours (place Jean JAURES) pour défendre notre droit à interpeler les élus, face à une dérive de la répression des militants non-violents.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Mastodon instance for Extinction Rebellion